MEDITATIVES / RENARDS / DONGBA

EXTRAITS


CONSTRUCTIONS MEDITATIVES

Cette série est construite autour du concept du cercle, forme hautement symbolique et support de méditation dans de nombreuses cultures, particulièrement asiatiques. J'ai donc cherché des cercles dans mon environnement, puis j'ai choisi de jouer sur la multiplication des images pour en faire des compositions visuelles. Il s’agit à chaque fois de 20 photos rigoureusement identiques assemblées et collées, comme une sorte de «land art d’atelier». La nouvelle image ainsi obtenue est ensuite scannée, puis imprimée sur toile et encadrée. Les dimensions sont de 35x50, 50x50 et 50x70 cm.


image

Moment d'intériorité fugace

image

Un monde de nymphes et de tuyaux


image

Chaque matin tout est possible, surtout vers neuf heures

image

La résistance s'organise


image

Petite poussière de nuit


image

Entre pur esprit et chimie élémentaire

image

Le triste oiseau de Saint-Hubert


image

Tentative expérimentale de réflexion formatée

image

Déplacement aléatoire d'un fragment de bonheur chromatique


image

L'esprit des lieux

image

Brève période

image

Résistance


image

La marche du monde

image

Se trouver

image

Communication


image

Marasmes

image

Réflexion

image

Poussière


RENARDS

Ces images ont été présentées dans le cadre d'une exposition collective sur le thème du renard. Format 9x9 cm.

image

Résurgence d'enfance

image

L'envoûtante attirance de l'ailleurs


image

Souvenir d'un été brûlant

image

Tentative de séduction


DONGBA

Au sud-ouest de la Chine, dans la province du Yunnan, vivent les Naxi, ethnie minoritaire descendant d'une population nomade. Leurs traditions très particulières se caractérisent, entre autres, par un fonctionnement matriarcal. Ils sont de religion chamaniste, fondée sur le culte de la nature et la croyance que tout espace est habité par des dieux, des esprits et des démons. L'intermédiaire entre les hommes et le monde surnaturel est le prêtre appelé dongba, nom également donné à la culture et à l'écriture naxi. Cette écriture dongba est la dernière écriture pictographique encore utilisée dans le monde, mais son usage traditionnel est menacé. En effet les dongba, seuls capables de la déchiffrer et de l'écrire parfaitement, sont de moins en moins nombreux et pour la plupart âgés. Dans la ville de Lijiang, capitale des Naxi, un Institut de recherche sur la culture dongba se bat pour la sauvegarde et la traduction des textes existants. Il les valorise par des représentations murales, en bas-relief ou en peintures. Les formats sont de 18x24, 35x50 et 50x70 cm.


image
image
image

image
image
image

image

image
image

image


(c)Jean-Daniel Forestier