ACTUALITE

Prochaine exposition :

Du 17 août au 8 septembre, Galerie de l'Ecurie des Chèvres à Mase (Val d'Hérens).

Galerie de l'Ecurie des Chèvres
Rue du Moulin à Mase
Ouvert du vendredi au dimanche de 17 à 19 heures
Vernissage le 17 août à 17 heures


ACCUEIL

image

Après avoir accumulé des milliers de photos ramenées des quatre coins du monde durant les années 80 et 90, j’ai peu à peu délaissé mon appareil, n’y trouvant plus le même plaisir. Une pause d’une douzaine d’années m’a permis de redéfinir ma vision de la photographie, avec la volonté d’en délaisser l’aspect exclusivement figuratif. Revenant à l’étymologie du verbe « photographier », c’est-à-dire « dessiner avec la lumière », je cherche à me rapprocher de l’art pictural avec des images où chacun.e puisse trouver ses propres interprétations et ressentir des émotions personnelles en lien avec son histoire. Parfois le détail peut s’agrandir dans d’énormes proportions et le grandiose se réduire à une petite image intime… Par le choix du sujet, souvent fragmentaire, par son cadrage et par son traitement, je m’efforce de construire des images évocatrices, parfois déroutantes, et pour souligner leur aspect pictural mes photos sont toujours tirées sur toile.

image

Je considère donc que les œuvres d’art sont préexistantes autour de moi. Elles se précisent d’abord quand j’essaie de les capter et de les transmettre, puis dans le regard de celles et ceux qui y apportent leur propre lecture et y projettent leur univers intérieur. Mais avant tout, je souhaite partager des émotions, susciter des réflexions ou simplement procurer un instant de plaisir… et que chaque image raconte une petite histoire.

La dernière série que j’ai présentée s’intitulait Moments précieux et elle avait pour sujet les offrandes de feuilles d’or que les fidèles bouddhistes en pèlerinage laissent derrière eux. Dans ces offrandes, l’utilisation de l’or transforme une simple sculpture ou construction, l’embellit et la protège, l’une des principales qualités de l’or étant d’être inoxydable et de traverser le temps. Mais bien sûr l’or est surtout connu pour sa rareté et la préciosité de tout objet en contenant, ainsi son utilisation démontre l’importance qu’on accorde à Bouddha et à cette offrande symbolique. Chacune de ces images représente donc la trace d'un moment de vie précieux, comme on en a toutes et tous, et peut être un miroir de ses propres souvenirs.

image

Pour mon nouveau travail, intitulé PKMζ, j’ai choisi de me pencher sur la mémoire par le biais d’un voyage à Pékin. Car bien sûr, parmi les innombrables images de voyages accumulées dans la mémoire, les détails s’estompent peu à peu ne laissant que trames et impressions. Ces joueuses de cartes dans un parc public, à quoi ressemblaient-elles ? Et ces jeunes filles sophistiquées côtoyées sur une terrasse ? Et que reste-t-il de tous ces déplacements en métro dans les sous-sols de la ville ? Et des images de l’entrée de la Cité interdite, surmontée d’un gigantesque portrait de Mao ?

Cette série est le fruit d’une recherche personnelle pour mettre au point la technique me permettant de trouver la manière dont je voulais représenter ce passage du temps et ces traces de voyages.

Je vous souhaite un beau voyage dans ce site! Et si vous désirez être tenu au courant de mes prochains vernissages, mettre sur pied une exposition ou simplement me laisser quelques commentaires, n'hésitez pas à me contacter.

Jean-Daniel Forestier


GALERIE ATARAXIE

En octobre 2018, j'ai ouvert une petite galerie à Lausanne, la Galerie Ataraxie. J'y ai présenté sporadiquement, sur de courtes périodes, des expositions représentant des coups de coeur personnels. La Galerie Ataraxie a fermé ses portes le 27 mars dernier pour cause de déménagement, merci à toutes celles et tous ceux qui m'ont fait le plaisir d'y exposer leurs créations.